Mes Vidéos

Retrouvez sur cette page mes dernières vidéos.

Départ ski aux pieds de la voiture un peu avant le port de Lers avec Cédric et Cyril, direction le Pic des 3 Seigneurs en Ariège. Montée dans le ciel bleu et une petite frayeur au sommet avec une chute. Descente dans un ciel se couvrant mais dans une neige poudreuse ! Faut juste trouver la bonne orientation ! 0:00 • Introduction 0:08 • Départ ski aux pieds 0:20 • Dru dans l'pentu 0:23 • Drone 0:38 • Les skieurs sont devants 0:54 • Conversion 1:00 • Sommet 1:12 • Traversée de tous les dangers c'est la chute 1:53 • Descente du sommet 2:14 • Petite chute 2:20 • C'est beau 2:33 • Peuf !!! 3:02 • Pause déjeuner 3:20 • Encore plein de peuf 5:26 • Ecran de fin

Montée au pic de Cagire depuis Juzet d'Izaut pour redescendre en parapente. La montée est efficace. A la cabane de Juzet j'ai eu la chance de voir trois izards dont un petit. Montée au pic pour une nuit dans une tendance de vent de sud qui rend la nuit très douce. Décollage au col face à la station du Mourtis et les 3000 pyrénéens. Je contourne le Cagire pour ensuite me retrouver face à Juzet. Le vol est sans problèmes et je me pose dans un grand champ ou il y a 3 chevaux bien sympa ! 0:00 • Le programme en partant de la voiture 0:20 • Vue de la rando 0:24 • Intants dans la montée 0:30 • Cabane de Juzet 0:36 • Izards 0:40 • Fin de la montée 0:57 • Arrivée au col 1:10 • Coucher de soleil 1:28 • Sommet du Pic de Cagire 2:18 • Tente et repas 2:26 • Lever de soleil 2:40 • Se frayer un chemin 3:00 • Décollage 3:40 • Contournement du Cagire par le sud 4:32 • Arrivée coté nord et vue sur Juzet d'Izaut 5:11 • Vue d'ensemble de la rando 5:19• La zone d'atterrissage 5:28 • Atterrissage 5:58 • Les chevaux 6:35 • Ecran de fin

Deux jours de bivouac au dessus de Payolle durant l'été 2021. Alors bivouac vraiment "cool" car après la 1ère nuit, retour à Payolle pour se restaurer, refaire le plein d'eau, ... Des paysages grandioses, une météo conforme à la prévision (donc pas de descente à pied et ça c'est cool), deux superbes vols matinaux, un couché de soleil extraordinaire, deux levers de soleil au top, beaucoup de vaches et brebis, quelques chevaux, pas beaucoup de bipèdes croisés en rando (et seulement deux dès qu'on s'éloigne un peu). Au final, 2500m de deniv dans le WE avec 16 kg sur le dos, ca fatigue ! Mais le vol-bivouac est vraiment validé, donc je vais pouvoir planifier des choses un peu plus reculés de la civilisation ! 0:00 • Le programme en partant de la voiture 0:35 • Après 200m de montée 0:50 • Sortie des nuages 1:00 • Au dessus des nuages 1:32 • Sommet du Soum de Couste Ouillère 1:40 • Couché de soleil face au pic du Midi et montage de la tente 2:48 • Vue de la tente 2:56 • Lever de soleil 3:03 • Décollage 3:30 • Crêtes de montée, voiture et twist 4:01 • Panorama 4:51 • Le terrain d'atterrissage 5:17 • Base main droite 5:34 • Posé 5:43 • Remontée à la voiture 6:04 • Vue d'ensemble de la rando 6:24 • Récupération 6:36 • Départ pour le Soum de Marianette 6:52 • Erreur d'itinéraire 7:12 • Nuages ou pas nuages 7:20 • Sommet du Soum de Marianette et moutons 7:31 • Lever de soleil et la nuit fut fraiche 8:02 • Décollage 8:26 • Crêtes de montée 8:54 • Twist vers les Pyrénées et vol panoramique 9:45 • Au dessus de la voiture 10:07 • Voiture en approche changement de plan 10:14 • Atterrissage 11:23 • Ecran de fin

Début juin, après quelques vols rando, mon 1er vol bivouac. Rien de compliqué : le pic du Lion. J'y suis allé cet hiver en ski de rando, pas un gros dénivellé. Départ 18h de Cazaux-dessus et 2h plus tard je suis au sommet dans les nuages. Après une nuit dans les nuages, le beau temps annoncé n'est pas la mais je peux quand même redescendre en volant, les conditions sont mêmes parfaites : très léger vent de face au déco et c'est stable au possible. Le vol se passe bien mais je pense qu'avec les 7 kg en plus j'ai pas bien anticipé la finale et je vole un peu plus vite... Je suis un peu long à l'atterrissage mais tout fini bien ! Matériel validé, je peux maintenant partir 2 ou 3 jours dans les Pyrénées profondes (ou ailleurs !). 0:00 • Le programme en partant de la voiture 0:18 • Rencontre avec des bovins 0:20 • A mi-denivellé 0:28 • Rentré dans les nuages 0:37 • Installation de la tente 0:50 • Ca se découvre un peu 1:03 • Repas 1:16 • Nuages 1:23 • Lendemain matin point météo et plan de vol 1:37 • Juste avant le décollage 1:43 • Décollage 2:13 • Panorama en 360° 2:35 • Il y a quelques mois ski ici 2:49 • Quel champ choisir pour se poser 3:16 • Approche 3:56 • Atterrissage 4:32 • Petite marche pour rejoindre la voiture 3:16 • Approche 5:07 • Ecran de fin

Mon premier vol en soaring (vol de pente, vol dynamique) en bord de mer au dessus de la plage de Lafitenia au Pays Basque ! Premier vol, le vent faibli et je pose à la plage. L'occasion était trop belle, ca sera aussi le cadeau de la fête des mer pour un vol biplace, faut juste attendre un peu que le vent forcisse un peu.

Jeudi de l'Ascenscion c'est propice à monter ! La fenêtre météo est courte mais réelle, et après avoir passé pas mal de temps à trouver un décollage ouest (car vent d'ouest assez fort) et donc protégé par des montagnes plus haute, je trouve le Tuc de Coucou en Ariège en partant de la maison du Valier. La rando est superbe (le début est raide dans la forêt). Afin de gagner 20 minutes de marche je choisi un sommet sans nom juste a coté. Le vent d'ouest est pas mal mais j'ai bien du mal à décoller (puisque je retouche le sol deux fois) et ensuite le passage du col est "limite"... Il existe plein de déco qui était face à la petite brise montante du bon coté de la montagne, j'aurai du prendre ceux la... Ensuite le vol est calme et c'est magnifique. Atterrissage ou je suis un peu haut mais surtout où je n'arrive pas à bien me stabiliser ce qui me fait presque finir dans un arbustre ... Mais tout fini bien 🙂

Le DR400 de l'Aéroclub de Villeneuve sur Lot a de nouveaux instruments. Embarquez avec moi pour découvrir les fonctions basiques ! Si vous avez des questions, posez les en commentaires ! 0:12 • La Mise en Route 1:03 • Plan de vol et Safe Taxi 2:57 • Réglages ADI et HSI 3:17 • En vol, refaire une directe, pointeurs, suivre une route 4:37 • Les sources du HSI et le VOR 5:18 • Utilisation des rotacteurs du GPS et fonction Nearest 6:02 • Calcul du début de descente 6:39 • Conclusion 6:49 • Ecran de fin

Quand tout se passe comme imaginé depuis quelques mois : arriver 15 minutes avant le lever de soleil au décollage, léger vent de face, attendre le soleil et assister au lever, décoller en faisant un beau dos voile, partir pour se nicher face au col de Peyresourde et attendre le coucher de soleil face à l’est au petit matin. Bonus, je fais mon premier twist en vol ! Finale face aux montagnes ! 0:00 • Le programme 0:17 • Vent parfait 0:29 • Prêt 0:45 • Lever de soleil 1:35 • Décollage 1:53 • Tours de freins 2:00 • Face au soleil 2:49 • Tour de la vallée 3:15 • Coucher de soleil face au col de Peyressourde 3:40 • Début de vent arrière 3:43 • Twist 3:58 • Lac de Génos Loudenvielle 4:07 • Finale 4:30 • Atterrissage 4:50 • Ecran de fin

Samedi 13 février 2021, prévu grand beau ! Il a neigé jeudi, ca c'est un peu tassé mais pas trop ! Départ au plus tôt pour monter au plus haut donc direction Piau Engaly et ses 1800m d'altitude. A peine après 8h je pars et je suis le premier direction l'arête de Lentilla. Cette fois ci j'ai mes crampons pour les derniers mètres. Plus une trace, c'est un peu physique de monter dans cette neige fraiche. Arrivé vers 2600m ce n'est plus qu'une neige fritée sans aucune cohésion : mes skis n'accrochent plus et si je passe en crampons je vais brasser jusqu'à la taille et y'a encore 150m à monter et surtout un train (une horde) de randonneur arrivent. Donc passage en mode descente pour un premier run extraordinaire ! Je remets les peaux pour monter au Lenquo de Capo. 3 ou 4 personnes sont devant moi et je n'ai plus à faire la trace : ca monte presque tout seul. Et la descente est encore très bonne (bien que peu raide donc il y'a moins de virages). Mais on voit qu'il y'a du monde ! Vraiment beaucoup de monde ! Mais moi je m'en fout, j'ai eu presque toutes les premières traces pour moi ! La fin est encore très bonne avec une neige revenue à souhait ! Il ne faut pas trainer car j'ai parapente ensuite ! 0:00 • Départ de Piau Engaly et la vallée du Badet 0:24 • Vue d'ensemble dans la montée 0:50 • Fin de la première montée 1:05 • Descente extraordinaire 1:18 • Piste noire de Terrenere 2:36 • Col du Lenquo de Capo 2:42 • Deuxième descente 4:55 • Ecran de fin

Après une bonne rando à ski du coté de Piau, direction Saint Lary Soulan et montée par le téléphérique du Pic Lumières pour rejoindre le Pla d'Adet. Installation consciencieuse et précieux conseils d'un biplaceur car suspition d'advection à l'arrivée ! Après un super vol le vent est bien la et l'approche est un peu "mouvementé". Mais je gère, je pilote, et je me pose à peu près la où j'ai voulu (j'ai visé la croix). C'était mon 37ième vol et le premier en vallée d'Aure ! 0:00 • Préparation et décollage 0:37 • Repérer l'atterrissage 0:41 • Saint Lary Soulan 0:59 • 360 en vallée d'Aure 1:18 • Piste noire de Terrenere 1:29 • La vallée d'Aure 1:36 • Approche et atterrissage 3:09 • Ecran de fin