Préparation du voyage

de | 10 novembre 2016

On doit être en novembre ou peut-être décembre 2015 et Alain, un des pilotes du club veut faire une très grosse navigation. C’est le raid Latécoère qui l’intéresse mais après quelques discussions on trouve une autre destination : la Norvège, ses fjords et surtout un objectif : le Cap Nord.

Un petit coup de Skyvector et on trouve que cela ferrai 30/35 heures de vols pour le DR400. Philippe sera de la partie avec son Cessna ainsi que Daniel avec son SR22. Je serai à bord du Cessna pour parler aux contrôleurs dans la langue de Shakespeare 😉

Reste à trouver 2 ou 3 autres pilotes pour le Robin et une date de départ et c’est dans la boite ! Ce sera notre première réunion et notre première check/list :

2016-02-07-11-15-38

2016-02-07-16-33-45

La date retenue est du 25 juin au 4 juillet afin d’avoir les jours les plus long et la météo la plus clémente, car essayer d’aller à plus de 70° nord en VFR, cela demande une météo "sympa".

L’équipage du DR400 est trouvé et un ami d’Alain, David qui vole à Montpellier sera de la partie. Ayrton complète l'équipage : ils seront trois dans le l'avion de l'aéroclub.

Une seconde réunion est prévue et permet de dégrossir bien le sujet : tablettes, cartes papier, quel rythme, … Dans le Cessna ce sera du 100% électrons ! Pas une carte papier ne sera embarquée. On sera avec majoritairement deux tablettes : un iPad mini (génération 1) avec Jeppesen Mobile VFR et l’autre une Samesung 8.4" avec Skydemon. J’ai eu la chance d’avoir un an offert de Jepp VFR lors du séminaire FI organisé par la FFA et Skydemon propose à présent des abonnements à 15 € / mois. Cela veut dire que l'ensemble de la documentation pour aller au Cap Nord me coûte 15 €.

Il est prévu de traverser la France et l’Allemagne d’une traite (d’un jour) au départ. Ensuite, ce sera la météo qui décidera de nos étapes. On ne réserve aucun hôtel !

p1000200

Une mailing list est créée afin que la communication soit plus facile et la date de départ se rapproche. On achète le Routard, les checklists se remplissent, … Bref, on n’est pas encore en voyage mais cela commence à sentir bon.

Une chose qu’on n’a pas prévu assez tôt : comment payer l’essence. Car on avait bien vu que tous les terrains n’étaient pas pourvus d’Avgas, mais je ne m’étais pas spécialement intéressé au moyen de paiement. Il s’avère que la carte BP en Norvège, c’est un peu la carte qui permet de tout faire niveau essence. En urgence (à 5 jours ouvré du départ) je fais une demande de carte BP, mais ce sera trop tard (mais finalement l’impact aura été assez faible).

La dernière semaine c’est un peu l’euphorie. Check météo tous les jours on commence à s’appeler tous les jours puis plusieurs fois par jours …

Initialement on devait partir le samedi matin à l’aurore (6h du matin) avec une route assez "ouest" (passant par Lille) et cela génére quelques NOTAM en plus à cause de la coupe d'Europe de football. Finalement ce sera le dimanche afin d’avoir une traversée vers le Danemark moins pénible niveau météo. La route retenue est Auxerre – Düsseldorf – Sønderborg.

 

lfcw-eksb

 

Mais ayant prévu « mentalement » de me lever tôt, je suis au terrain à 6h10… Et il fait grand beau !

Du coup on a le temps pour bien fignoler la préparation des avions. Et ce temps sera mis à profit ! Car inutile de vous dire qu’il va falloir en entasser des affaires. On s’est prévu la possibilité de camper et cela génère quelques affaires supplémentaires : tentes, matelas, sac de couchage, … Plus quelques friandises bien à nous (du sud-ouest) pour trinquer le moment venu ainsi que nos affaires pour 10 jours et enfin de quoi piloter, inutile de vous dire que le Cessna est plein mais il est prêt et quasi entièrement chargé.

Le samedi soir est l’occasion d’un ultime briefing et surtout l’occasion d’un barbecue entre nous au club. Afin d’être sûr de passer un bon repas, quelques côtes de bœufs sont prévues.

 

p1000223p1000220

Mais on ne s’éternise pas car le décollage pour demain est prévu à 0400Z, soit 6h du matin, soit un rendez-vous pour les premiers à 5h au club ! Et la journée s’annonce longue puisque 725 NM (soit 1350 km) nous attendent avec 2 frontières à traverser … Mais ça c’est demain !

Je dors assez bien mais quand même un peu excité et donc réveillé tôt. Mais avec la petite inertie de groupe (on est 8 quand même dans 3 avions) ce n’est pas plus mal d'être en avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *