Jour 3 : Milwaukee – Chicago

de | 31 mars 2012

Aujourd'hui première vraie navigation aux US : Milwaukee – Chicago. La nav n'est pas en elle-même compliquée mais on va quand même vers l'une des plus grandes villes du monde (o'Hare, plus gros trafic au monde) et l'EAA Air Venture commence, on devrait donc avoir du monde qui remonte vers le nord. 

Levé tôt pour moi car mon frère est en course (à la voile) et j'essaye un peu de suivre. Je vérifie aussi la météo et un décollage vers midi semble pas mal pour atteindre notre destination. L'occasion de serpenter aux balcons intérieurs de l'hôtel…

DSCF0058

Petit déjeuné dans la chambre puis on finit de préparer le vol : destination Gary – Chicago (GYY). O’hare est très cher, et Midway nous a été déconseillé (cause trafic, c'est une base de SouthWest, entre autre…). 

On essaye de prendre le bus, mais on n’a pas de monnaie, donc ce sera un taxi pour Signature, le FBO de MKE. 

Le taximan a été en France et il nous dit combien il aime la France et surtout on va surement pouvoir le prendre pour revenir de Waukesha à la fin du séjour avec une petite réduction…

Arrivée à MKE sans problème, on imprime le dossier de vol et c'est partit ! On a le plein et le vol vers Gary doit durer une petite heure. Niveau météo, quelques CB possible à l'arrivée et des nuages vers 2000 ft.

Hier je pilotais et Alex étais à la radio, et bien aujourd’hui c’est le contraire.

Je commence avec l'ATIS, au bout de 3 fois j'ai tous les éléments et c'est parti avec la "clearance delivery". On a le code transpondeur et la fréquence départ, puis on roule vers le point d'arret 19R. Le contrôleur sol nous stop pour qu'on ne fasse pas le « run-up » (essai moteur) au point d'arrêt. Une fois les essais fait on arrive point d'arrêt, un Airbus en finale et on s'aligne derrière. Y'a juste un autre Airbus qui doit être 5nm finale, mais ici ca ne pose pas de problèmes (parlez en aux contrôleurs d’Agen quand y’a un DA42 qui est 8 nm finale…). Rolling take-off et c'est partit. Les 180ch se réveillent et nous montons vers 2500 ft vers le lac Michigan. Le tableau de bord de notre avion, sobre, pas beaucoup d'écrans, mais fonctionnel :

DSCF0075

On passe avec le départ et je demande un « flight following » qui nous ait à priori refusé car on va très vite sortir de sa zone. Le « flight following », c’est le rêve de tous pilote VFR qui voyage dans des espaces complexe : sous couvert que le contrôleur voit l’avion sur son radar, il va le prévenir des NOTAMs, zones réglementés (TFR), et autres infos utiles au vol. A quand ce genre de service en Europe ?

On se met sur le trait de côte et on contact les différents classe D qui sont sur notre parcours. Pour le moment aucun réel problème avec l'anglais et pas beaucoup de monde en l'air. On passe au travers de quelques classes D, facilement négociées comme ici avec Waukegan Regional.

DSCF0082

Le GPS 296 qu'on a pris a un problème de batterie avéré donc on fait sans : avec un GPS sans mooving map et 2 VOR on s'en sort sans problème. 

Puis on passe avec une fréquence de Chicago qui peut nous faire de "l'advisory information". Y'a plus de monde et surtout y'a du trafic qui remonte vers Oshkosh. 

Au loin on commence à voir les gratte-ciels… Souvenir de Flight Simulator.

DSCF0104

DSCF0100

On voit également les approches d’O’hare. On arrive à une dizaine de nautiques à l'est du plus gros aéroport du monde, en classe G sous leurs approches … 

Les gratte-ciels sont justes devant nous et je photographie au max ! 

DSCF0111

DSCF0112

DSCF0113

Puis on arrive là ou il y avait le "célèbre" terrain de Meigs Fields qui est maintenant fermé et transformé en parc. Qu'est qu'on aurai voulu s'y poser. Pour deux fans de Flight Simulator, c'est vraiment l'instant nostalgie…

DSCF0118

DSCF0126

DSCF0131

Puis le contrôleur nous demande si on a l'ATIS de Gary. Réponse négative de notre part, trop occupé à prendre des photos, et bien sans complexe il nous le donne : un peu comme si Seine Info vous donne l’ATIS de Pontoise… Faut être prêt à noter mais au moins c'est efficace. On le reprend quand même pour avoir la piste en service, mais l'ATIS dit que la piste sera donnée par le contrôleur. On contact donc Gary, ce sera une finale directe piste 12. Nickel ! 

DSCF0140

Alex pilote l'avion pendant que je cherche la carte sol dans l'A/F D (Airport Facility Directory)… Gary est dans l'Indiana et je cherche un Chicago dans l'Illinois … Pas très opérationnel … Mais je ne me ferrai plus avoir.

DSCF0143

Je trouve, on arrive en base, finale et on se pose. "Progressive Taxi" (le controleur nous dit ou aller à chaque intersections) et nous voilà parké entre quelques jets. 

On se trouve un peu loin du centre-ville et on prend un taxi pour aller à notre hôtel… 

On est à notre hôtel à 15h30 et on va pouvoir aller faire un peu de shopping et visiter Chicago. On a un jour « off » à Chicago pour visiter. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *